↑ Retour à Nos activités

Social innovation accelerator

Le défi :

Les entrepreneurs sociaux ont réussi à montrer que le social et le business pouvaient faire bon ménage. Les exemples fleurissent et l’intérêt des entreprises « classiques » pour ces bonnes pratiques grandit, dans un contexte où les populations les plus modestes (bottom of the pyramid), notamment dans les pays émergents représentent un marché de plus en plus attractif.

Les partenariats entre ces deux mondes se développent chaque jour, par exemple SFR et Emmaüs Défi, Danone et la Grameen Bank, et les nouvelles alliances développées par le réseau Ashoka.

Le pari de RSE sans frontières :

  • De nombreux partenariats s’ignorent – nous allons les trouver et les aider à s’amorcer.
  • Ces nouvelles chaînes de valeur sont une réponse pour rendre des biens et services essentiels accessibles aux plus pauvres mais peuvent apporter des solutions à des enjeux sociaux & environnementaux bien plus larges (recrutement, recyclage, …) ; Ce sont de nouvelles réponses à l’impératif grandissant de responsabilité des entreprises.
  • Innovation, créativité et dialogue permettront de développer ces modèles, qui impliquent de faire évoluer fortement les pratiques professionnelles dans les entreprises et le secteur de l’économie sociale au sens large.

Notre projet, le Social Innovation Accelerator doit permettre de catalyser ce phénomène, en permettant la rencontre des étudiants, des entrepreneurs sociaux et des entreprises « classiques ».

 Notre approche :

RSE sans frontières souhaite agir sur trois volets :

  • L’identification des modèles innovants de coopération entre les entreprises « classiques » et les entrepreneurs sociaux ;
  • Le partage de bonnes pratiques et la création d’une communauté d’intérêt globale
  • La sensibilisation d’étudiants, entrepreneurs et professionnels de demain

1.     Identification des modèles innovants

L’objectif de RSE sans frontières est de partir à la recherche des modèles hybrides en France et à l’étranger, dans différents secteurs et dans des contextes socio-économiques et culturels variés.

Notre objectif est de trouver 50 exemples de coopération dans le monde avant la fin de l’année 2012.

Vous trouverez sur notre blog des articles sur les exemples rencontrés sur le terrain.

2.     Partage de bonnes pratiques et création d’une communauté d’intérêt globale

Notre but est de :

  • Faire avancer la connaissance sur les convergences entre économie sociale et entreprises classiques, grâce aux projets étudiés et à l’expertise de chercheurs et de professionnels ;
  • Faire connaitre ces bonnes pratiques et innovations sociales ;
  • Créer une communauté d’intérêt globale ;
  • Enrichir les ateliers de sensibilisation et d’initiation proposés par RSE sans frontières grâce à ces exemples.

3.     Sensibilisation de 5000 étudiants aux grands enjeux de la responsabilité sociétale et du développement durable

Nous organisons des ateliers de sensibilisation à destination des étudiants et jeunes diplômés, afin de présenter les grands enjeux du développement durable et de la responsabilité sociale d’entreprise, et de diffuser les innovations et bonnes pratiques dans les pays concernés.

Pour en savoir plus sur les ateliers de RSE sans frontières, cliquez ici.